Le quartier de l’Herbaudière se développe à la fin du XIXème siècle avec l’essor de la pêche à la sardine.

Le port aménagé entre 1869 et 180, puis transformé par la suite, abrite aujourd’hui bateaux de plaisance et bateaux de pêche.

De nombreuses conserveries et chantiers navals seront construits autour du port à partir du milieu du 19eme siècle.

Aujourd’hui, crustacés, soles, congres, dorades et bars son vendus chaque jour à la Criée.

 

Partager cette page sur :